Chaque mot et chaque parole créent une énergie. Or l’énergie est la base de la création. Comme je l’explique dans cet article: le pouvoir de l’appréciation, tout ce qui EST, est énergie. 

Si TOUT ce qui est, est énergie, il va de soi que nos paroles, et tous les mots que nous exprimons sont également énergie, une vibration spécifique.

Chaque mot que tu exprimes va donc projeter cette énergie dans TON champ énergétique qui constitue ta réalité externe.

Ce que tu dois savoir, c’est que nous créons notre futur à partir de l’instant présent. Et que le futur n’est toujours qu’une extension de notre présent. Toujours.

C’est pour cela que certaines personnes semblent vivre la même vie, ou du moins les choses, ne semblent pas vraiment changer dans leur vie même après des années. Ce sont toujours les mêmes paroles et les mêmes problèmes.

Or, à partir du moment où tu projettes les mêmes mots, que tu utilises les mêmes paroles et que tu penses les mêmes pensées que toutes celles que tu as projetées, utilisées et pensées la semaine dernière, le mois dernier, l’année dernière, ton expérience externe continuera de refléter cela. Ce qui est normal.

Si tu veux savoir à quoi ton futur ressemble, écoute ce que tu dis Click to Tweet

Tes paroles dévoilent à peu près tout sur toi. Ton état d’esprit, tes croyances, tes limitations, tes peurs et tes rêves. Ce qui est une bonne chose, car c’est également ce qui nous permet de savoir ce que l’on pense soi-même sinon comment pourrions-nous le savoir.

En prêtant un peu d’attention aux mots que tu utilises, tu peux avoir une idée assez claire de ce que tu penses de toi et de la vie en général.

Pourquoi tu dois améliorer ton vocabulaire si tu veux améliorer ta vieEt si tu souhaites changer ta vie, un bon point de départ est de développer une attention particulière et de prendre conscience de ce que tu DIS.

Ecoute-toi parler.

Prends conscience des mots que tu utilises. Mieux, ces paroles que tu AFFIRMES avec tant de conviction, écoute-les.

Que dis-tu au juste?

Sont-elles des paroles qui te portent vers un avenir meilleur? Ou projettes-tu des paroles accablantes dans ton futur?

Rappelle-toi, tu es déjà en train de créer ton futur maintenant. 

Comment prendre conscience de mes paroles?

 

1 Il faut apprendre à se questionner lorsque nous utilisons un vocabulaire qui nous …

 

  • diminue
  • juge
  • condamne
  • culpabilise

etc.

Et se demander, si c'est vraiment ce qu'on souhaite créer dans SA réalité?

Tu remarqueras que le vocabulaire accablant (c'est-à-dire à basse fréquence) donne un sentiment qui contracte le corps, tu te sens mal. C’est cela qui t’indique que tu es dans une fréquence vibratoire basse.

Chaque fois que tes paroles (et celles des autres) te contractent, c’est parce que tu es déconnecté avec ta propre vérité intérieure qui est celle du bien-être et de la joie.

C’est pour cela que se sentir mal nous FAIT réellement nous sentir mal. Pour nous indiquer que nos paroles sont limitantes et qu’il faudrait peut-être les changer.

2 Changer ses paroles

C’est quelque chose qu’il faut des fois faire intentionnellement. Choisir des mots et des paroles qui haussent notre propre fréquence. Comme….

  • magnifique
  • magique
  • beau
  • extra
  • superbe
  • douce
  • gentille
  • bienveillant
  • sublime
  • chanceuse

Des mots à connotation positive. D’ailleurs, tu peux en faire l’expérience maintenant. Comment te sens-tu lorsque tu dis ces mots à voix haute?

🙂

Cherche à rayer définitivement de ton vocabulaire les mots à connotation négative. Car rappelle-toi que ce que tu affirmes deviendra ta réalité. Certes peut être pas demain, mais sois-en sûr, tes désirs (paroles) se manifesteront en temps voulu.

Imagine que l’univers soit un génie et qu’il t’accorde tout ce que tu affirmes (car ce que tu affirmes est généralement ce que tu es). Si tu ne sais pas de quoi je parle, alors lis cet article: 8 raisons pourquoi la loi de l’attraction ne fonctionne pas pour toi.

Donc imagine que l’univers est un génie qui répond à toutes tes affirmations (celles que tu crois avec conviction), et qu’en plus de ça, ce génie est complètement impartial. Il ne punit pas et il ne favorise pas. L’univers est en fait réellement comme ça.

Ce que tu veux pour toi, l'univers le souhaite aussi pour toi (c’est ce qu’on appelle l’amour inconditionnel 🙂 ). Que ce qu'on veuille soit ‘positif' ou ‘négatif'. L'univers ne juge pas.

Pourquoi ne pas chercher à mettre tous les avantages de ton côté? C’est un peu comme dire, ‘oh non non, je ne veux pas les bonnes choses que l’univers a à m’offrir. Je veux continuer à avoir ce qu’il y a de difficile et d’accablant'.

Vois-tu un peu comme cela paraît absurde?

Pourtant c’est ce que nous faisons lorsque nous ne sommes pas conscients de nos paroles. Nous continuons d’inviter à nous des expériences qui reflètent notre propre vocabulaire.

D’ailleurs n’as-tu pas remarqué que les personnes positives utilisent des paroles positives. Et que les personnes qui semblent toujours avoir des problèmes utilisent des paroles pesantes. Ce n’est pas un hasard.

Bien sûr il ne s’agit pas de se juger. Dès lors que nous prenons conscience de certains comportements qui ne sont pas bénéfiques pour nous, cela nous permet de choisir ce que nous voudrions à la place.

Le jugement n’est jamais bénéfique. Si tu veux en savoir plus à ce sujet, lis: comment arrêter de se donner du tort.

Ce qui importe est de se rappeler que nous créons notre réalité à chaque instant de notre vie. Et la question importante est…

Que choisis-tu de créer maintenant? 

Voici quelques ressources utiles

Livre recommandé – La Loi de l'attraction de Abraham Hicks

Pourquoi tu dois améliorer ton vocabulaire si tu veux améliorer ta viePourquoi tu dois améliorer ton vocabulaire si tu veux améliorer ta vie

Travail avec nous

Veux-tu en savoir plus sur cette opportunité de MLM dont nous faisons partis? Nous avons la chance de representer un produit qui a révolutionné le monde de la science et qui compte un nombre illimité de témoignages de personnes qui se sont guéri de:

  • problèmes de fatigue chronique
  • de thyroïd
  • d’insomnie
  • maux de dos
  • migraines
  • cicatrices
  • brûlures
  • d’allergies
  • d’inflammations quelconque

un produit 100% naturelle qui peut même être utilisé par les femmes enceintes et les enfants.

Si tu veux en savoir plus concernant ce produit miracle – Clique ici.

Création de sites WordPress 

Es-tu à la recherche d'une équipe fiable et experte en WordPress pour installer ton thème ou pour créer ton site? Nos services pourraient t'intéresser.

Pourquoi tu dois améliorer ton vocabulaire si tu veux améliorer ta vie

 

Clique ici pour en savoir plus

 

Est-ce que tu connais quelqu’un qui pourrait être intéressé par cet article? Si c’est le cas, tu as juste à partager cet article en cliquant l’un des réseaux sociaux.

Je publie un nouvel article le Lundi et le Mercredi.

N’oublie pas de nous retrouver sur instagram ou sur facebook où je publie des photos et citations motivantes pour t’inspirer…tu y trouveras également des photos de Chipie de temps en temps.

Et toi dis-moi, es-tu attentif aux mots que tu utilises? Prends-tu le temps de choisir tes paroles?

Mets-moi un like pour que je sache si tu as aimé cet article
Tiffany
Coucou par ici! Nous c'est Tiffany & Josh. Nous sommes un couple de blogueur. Nous avons quittés nos boulots pour nous lancer dans ce défis fou! Creer notre vie comme nous l’entendons. Tu trouveras des idées et des astuces que nous avons testés et que nous pensons utiles pour améliorer certains aspects de nos vie. Nous sommes là pour t'encourager à créer une vie qui t'inspire! Blogging | Lifestyle | Livres | Voyages | Vie en couple | Argent

8 Commentaires

  1. Je suis totalement d'accord avec toi ! Le pouvoir de la parole. C'est un pouvoit puissant mais que très peu connaisse. Tout a été crée par la parole (je me base sur la creation de la terre par Dieu).
    Le jour ou j'ai compris que ce que je disais allait prendre vie tôt ou tard, j'ai commencé à changer mon vocabulaire. Mais quel changement !
    La proclamation !

    wwww.sherylcherry.com

    • Bonjour Kennedy, Merci pour ton message.
      Si tu le savais déjà, je dirais que tu as pas mal d'avance sur la plupart des gens.
      Tu es bien partie pour créer une belle vie.
      Je te souhaite une belle continuation dans tes projets et dans ta vie ♥

  2. Je suis d’accord également avec toi 🙂 Le pouvoir de la parole est quelque chose de puissant. Il faut vraiment faire attention à ce que l’on dit et choisir ses mots avec précaution. C’est important pour ne pas blesser quelqu’un ou encore pour propager de la positivité au lieu de l’inverse.
    Bisous.

    • Coucou Mélanie. Tellement vrai, on ne nous apprend pas le pouvoir de la parole.
      Pourtant parler avec conscience est la base. Après c’est aussi cela notre apprentissage.
      QU’est-ce que nous disons et pourquoi nous le disons. C’est là, le veritable travail intérieur.
      Gros Bisous ♥

  3. Cela me parle déjà rien que le titre. Car j’essaie moi-même de faire des efforts au niveau de l’expression et d’éviter d’écrire en language sms, et je pense que si l’on veut justement s’élever, il faut élever tout en nous. Autant pour l’article actuel sur la loi de l’attraction que pour le vocabulaire. Car je pense que c’est l’être tout entier qui doit s’élever, or je vois que souvent on délaisse la part “intellectuelle” de notre personnalité, pensant que c’est ennuyeux. Alors oui je fais déjà attention à mon vocabulaire, et je lis de la poésie victorienne, cela aide grandement à élever son esprit.
    Moi vois la notion de vocabulaire dans le style intellectuel, de bien écrire ou s’exprimer, alors qu’ici on en parle dans le contexte spirituel, attraction. Cela me fait penser à un proverbe indien qui dit “éleves toi si tu veux un amour plus vaste, plus grand”.
    Par contre, ayant développée ma réflexion, mon caractère, mon intellectualité, et ma perception spirituelle, j’ai le besoin de m’exprimer pour dénoncer ce qui ne va pas dans la société. Pas dans le but d’être négative, mais dans l’espoir de faire bouger les choses.
    Je pense qu’améliorer son vocabulaire n’est pas forcément la même chose que d’être bienveillant ou positif, et de ne jamais juger. Car dire des vérités ou ce que l’on pense n’empêche absolument pas de bien s’exprimer. Et il le faut parfois, sinon comment faire bouger le monde, la société, les gens, si on ne dit jamais ce qui ne va pas?
    De plus je pense que l’expression personnelle est très importante, et si l’on demande aux gens d’être toujours positif, et bien cela peut les limiter dans l’expression de leurs sentiments. Dire quand cela ne va pas au lieu de le garder pour soi, par exemple, mais que cela soit constructif, et ne nous fasse pas stagner, que cela nous serve pour avancer, évacuer et aller mieux.
    Parce que le but pour moi n’est pas de demander aux gens de recouvrir leur mal-être par une apparence positive, mais de justement s’y confronter une fois pour toute, pour qu’ensuite le positif puisse arriver. Un peu comme une relaxation ou méditation qui nous fait évacuer d’abord nos émotions, car comment se faire croire qu’on va bien si à l’intérieur, il reste des choses à nettoyer. Ce n’est pas négatif si on sait ensuite rebondir. Mais oui je suis d’accord que parfois il y a des gens qui restent dans cette négativité, et là ça n’est plus bon du tout. Mais j’en parle par expérience, car avec toute cette notion du positif en spiritualité, je me sentais coupable d’aller mal, et du coup j’essayais à tout prix d’être positive. Or cela ne marchait pas car je n’avais pas encore le déclic en moi. Alors je me suis permise de sombrer au plus profond de moi-même, mais pas pour stagner mais pour l’évacuer et aller mieux ensuite. Et cela a marché car je ne me sentais plus coupable d’aller mal, sachant que je m’en servais pour épurer mon mal-être. Et comme mon but était d’aller mieux, il y avait cet objectif qui m’a permis de vite remonter la pente.
    Je pense qu’autant il faut retrouver son équilibre, autant il faut faire attention à ne pas culpabiliser les gens de se sentir mal, mais leur permettre d’en parler, de le sortir. De plus, même si’l y a des gens plus positifs que d’autres, il peut arriver qu’elles aillent mal aussi et justement il faut faire attention à ne pas catégoriser les gens dans ces deux cases. Car c’est le risque que les personnes jugées comme négatives ne se voient plus que comme des entités négatives, car on leur aura mis cette étiquette, et que les gens jugées “personnes positives”, ne se sentent plus le droit d’aller mal ou d’exprimer leurs émotions. Je le dis car on m’a souvent catégorisé comme “la personne positive, idéale, à l’écoute de tout le monde, qui était toujours gentille, un ange” etc….Et du coup cela me conditionnait carrément dans mes attitudes envers les gens, et je n’osais pas aller dans le sens contraire, de peur de de décevoir, ou parce que je devais correspondre à ce que l’on pensait de moi. Puis avec le temps j’ai évoluée, et je n’hésites plus à dire quand ça ne va pas ou ce que je pense, mais avec + de tempérance, en choissisant mieux mes mots, et sans me culpabiliser d’être qui je suis, autant je sais aussi rebondir et aller mieux quand j’ai besoin. Je pense que la clé, ça n’est pas d’incarner soit une personne positive ou négative, c’est d’accepter simplement nos dualités et de les mettre en équilibre. D’accepter que parfois cela aille mal et qu’on ait besoin d’aide, et de se permettre aussi de faire ce lâcher prise et profiter de la vie, et ne plus stagner dans ce mal-être. IL faut parfois traverser les ténèbres pour voir la lumière l’un ne va pas sans l’autre mais il faut en retenir la leçon pour que ce soit productif et non pas contre-productif.

    • C’est exacte, l’objectif est de prendre conscience de son vocabulaire sans chercher à refouler ce qu’on ressent. Mais plutôt choisir les mots que l’on decide d’utiliser, d’affirmer ou de projeter.
      Par exemple on peut dire: ‘aujourd’hui je me sens triste’ au lieu de ‘je n’y arrive jamais, la vie est difficile, ça ne marche jamais pour moi etc’ qui sont des paroles fortes qui vont également créer notre réalité futur. D’ailleurs une personne qui utilise ce genre de vocabulaire en vivra généralement déjà l’experience.

  4. Je rajoute que dans tous les cas je suis tout à fait d’accord, et c’est un truc que je dis souvent aux gens, qu’il faut changer son langage intérieur envers soi-même, ne plus se victimiser ou culpabiliser, pour aller mieux, pour nourrir et cultiver ce qui est positif en nous. IL faut donc changer notre propre dialogue intérieur

Laisser un commentaire