je ne comprend pas mes emotions

Ce qui crée l'intensité de nos émotions c'est l'histoire que nous nous racontons. L'histoire est intimement liée à ce qu'on ressent puisque c'est elle qui nourrit nos émotions, qu’elles soient positives ou négatives.

Plus nous sommes attachés à l'histoire que nous nous racontons, plus l'intensité de nos émotions augmente.

Ce n'est jamais l’émotion en elle-même qui nous cause du tort, mais bien l'histoire que nous nous répétons souvent en boucle dans notre tête.

Plus nous accordons d'importance à nos histoires, plus les émotions s'intensifient. À l'inverse, moins nous sommes attachés à une histoire, moins les émotions se font ressentir.

Je ne comprends pas mes émotions?De quelle histoire parles-tu exactement?

Nous avons tellement d'histoires.

Il y a l'histoire de notre enfance et celle de nos parents.

Il y a l'histoire qu'on se répète du pourquoi on ne peut pas vivre la vie qu'on veut, et celle du pourquoi on n'arrive pas à atteindre nos objectifs, pourquoi on n'est pas assez bien, assez belle peut-être.

Il y a celle qui explique pourquoi c'est plus difficile pour nous et pourquoi c'est la faute de notre ex et de nos patrons.

Tous ces points de vue, toutes ces pensées, sont en fait des histoires, que l'on a créées au fil du temps, selon nos expériences et selon notre conscience à ce moment de notre vie.

C'est comme ça que les histoires varient d'une personne à une autre. Plusieurs personnes peuvent vivre exactement la même expérience, mais les histoires créées par chacune seront très différentes. Toutes sont vraies, mais elles ne sont vraies que parce qu'on les croit. Et nos émotions sont toujours relatives à ce que l'on croit être vrai.

Les émotions en elles-mêmes, même si elles semblent perdurer, sont en fait momentanées. Elles perdurent uniquement parce qu'on continue de ressasser nos histoires, encore et encore, pendant des heures, des jours voire des années.

On se répète les mêmes histoires et de ce fait, on continue de cultiver les mêmes émotions à l'intérieur de soi. On perpétue le cycle du passé en continuant de revivre les mêmes histoires et les mêmes émotions. Et on le fait, sans le remarquer.

Pourtant, si tu voulais bien changer l'histoire que tu te racontes, tes émotions changeraient très vite.

As-tu déjà remarqué combien tu te perds dans les mêmes pensées sur ta vie?

Ça peut être des histoires pleines de drames, d'injustices, de torts ou de colères et de rancœurs. Souvent, ces histoires datent (en années) et pourtant tu continues de les faire tourner en boucle dans ta tête. Tu imagines ce que tu aurais fait, ce que tu aurais dit et ce qu'il se passerait. Tu vis et revis les mêmes émotions, encore et encore ne te rendant pas compte que tu les renforces à l'intérieur de toi.

Des fois elles prennent tellement de place dans ta vie qu'elles te rongent de l'intérieur. Tu ne sembles plus avoir le contrôle sur tes émotions selon certaines de tes histoires. Ce sont maintenant tes émotions qui te contrôlent.

Si bien qu'elles vont impacter certaines de tes relations, notamment cette tante avec qui tu ne peux plus discuter parce qu'elle t'a fait du tort, ton conjoint parce qu'il ne fait jamais les choses correctement, ta mère qui t'empêche de vivre ta vie parce qu'elle a vraiment besoin de toi. Et ça ne s'arrête jamais. Tu es pris dans tes histoires et, à chaque fois, ce sont les mêmes émotions.

Te voilà pris dans une boucle mentale…

Les émotions associées à nos boucles mentales semblent très réelles et pourtant, ce n'est jamais que l'importance qu'on donne à nos pensées qui fait qu'elles tournent en boucle.

Le moment où tu arrêtes de te répéter l'histoire que tu as tournée, retournée et re-re-tournée dans tous les sens, est aussi le moment où les émotions que tu as associées avec cette histoire arrêtent d'être ressenties.

Ce n'est pas aussi simple que ça?!

En es-tu sûr?

Ne t'est-il jamais arrivé d'être pris dans une émotion puis pendant peut-être quelques secondes, tu as été distrait. Tu t'es activé à faire quelque chose (du sport, du shopping, regardé un film, etc.), ou pendant un bref instant tu as pensé à quelque chose d'autre, et l'émotion s'est dissipée, voire a carrément disparu pendant ne serait-ce que quelques secondes.

Ton mental n'était plus fixé sur ton histoire et de ce fait, l'émotion n'avait plus lieu d'être.

Ce qui se passe c'est que, dès qu'on se rend compte que l’émotion n'est plus là, on recommence à repenser à notre histoire, on recommence à revivre les scénarios dans notre tête et l’émotion reprend. Elle revient forcément puisque tu la rappelles à l'ordre.

Ce processus est inconscient, c'est pourquoi on se perd dans nos boucles mentales sans même s'en rendre compte.

Combien de temps passes-tu à penser aux choses qui créent ces émotions, sans t'en rendre compte?

Lorsqu'on prend conscience de cette habitude, c'est là qu'on peut la transformer. C'est là qu'on peut arrêter d'être pris dans nos boucles.

Malheureusement, on ne nous apprend pas ça à la maison et encore moins à l'école. Mais, imagine comment serait ta vie si tu étais plus conscient de tes histoires? Tu comprendrais aussi les émotions que tu ressens beaucoup mieux. Et surtout, tu aurais cette capacité à sortir de ces émotions plus rapidement.

Tu vois, comprendre une émotion, c'est d'abord se rendre compte que c'est une e-motion c'est-à-dire de l'énergie (e) en mouvement (motion) dans le corps et qu'elle est inextricablement liée à l'histoire qu'on a créée.

Une émotion est une énergie avec une fréquence vibratoire précise, qui donne une sensation spécifique à ton corps et que tu vas juger positive ou négative, selon… l'histoire que tu te racontes, c'est-à-dire, ton interprétation des choses. Si tu ne donnes pas d'importance particulière à une émotion et que tu l'observes bouger en toi, elle peut se dissiper très rapidement.

Mais comment faire vraiment pour comprendre mes émotions?

Le premier pas est d'apprendre à prendre conscience de ce qui se passe dans ton esprit. Dès que tu ressens une émotion intense, prends conscience de l'histoire que tu te racontes.

Nos émotions sont toujours le résultat de nos pensées. Dit autrement, la pensée précède toujours l'émotion.

  • À quoi je pensais pour provoquer ces émotions en moi?
  • Quelle est l'histoire que je me raconte qui me pousse à me sentir comme ça?

Le réel défi est d'être suffisamment présent pour prendre conscience de l'histoire que tu t'es racontée dès que tu as remarqué l'émotion. Sinon tu repartiras dans ta boucle et tu continueras à revivre l'histoire sans t'en rendre compte.

Une fois que tu as pris conscience de l'histoire que tu te racontes, tu peux commencer à observer la sensation que cette histoire crée dans ton corps. Tant que tu ne reconnais pas ce qui se passe en toi, tu ne pourras pas le changer.

Une fois que tu reconnais l'histoire qui provoque ces émotions, l'étape suivante est celle de l'acceptation.

Peu importe l'histoire que tu te racontes et l'émotion que tu ressens, accepte-les totalement.

La plupart du temps, nous allons dans la réaction. Par exemple…

‘je suis vraiment nulle, il n'y a que moi qui suis nulle comme ça, mon père avait raison, je suis une bonne à rien.

Sitôt que tu réagis face à tes pensées, tu es à nouveau pris dans ta boucle mentale.

Mais si tu ne réagis pas à l'émotion que tu ressens, et que tu la laisses, que tu l'observes sans la critiquer, sans ‘entrer dedans', alors elle se dissipera toute seule. Cette émotion passera dans ton corps et en travers et elle partira. Rappelle-toi, e-motion.

À l'inverse, quand on réagit, on solidifie l'émotion dans notre corps, ce qui crée à long terme, des points de tension dans le corps et puis à plus long terme encore, des maladies dans le corps.

Ne pas accepter ses émotions, créer de la résistance envers ce qu'on ressent, c'est ce qui empire carrément l’émotion.

Le moyen le plus efficace et rapide pour intégrer une émotion et pour qu'elle se dissipe c'est de la laisser être exactement comme elle est sans vouloir la changer ou la faire disparaître au moment où elle apparaît. Au lieu de:

“Je ne devrais pas me sentir comme ça!”

Ça devient:

“Là tout de suite je me sens désemparé, en colère et triste”

Tu es dans l'acceptation de ce que tu ressens sans chercher à rejeter ce que tu ressens.

Mais je n'arrive pas à accepter mes émotions! Je ne peux pas!

C'est là, une autre histoire que tu te racontes. Vois comment elle te fait te sentir.

L'acceptation est primordiale. Parce que la cause de toutes nos souffrances est justement de ne pas accepter ce qui est.

Accepte tes émotions simplement parce qu'elles sont là. C'est le moyen le plus efficace pour les dissiper.

Tu peux effectivement questionner tes émotions et creuser pour chercher vraiment LA cause ultime. Mais souvent, ce sera trop difficile, car tu es déjà à fond dans l'émotionnel. Le mieux à ce moment est d'accepter ce que tu ressens, là, ici et maintenant et te donner du mou.

Surtout, ne cherche jamais à renier ce que tu ressens. Ce n'est pas sain pour l'esprit de refouler ses émotions. Plus on les nie, plus elles grandissent dans notre inconscient jusqu'à ressurgir ensuite encore plus intensément que la fois d'avant.

Tu l'as remarqué?

‘Ok, je me sens vraiment comme de la merde là tout de suite' …. point! Ne cherche pas à te justifier ou à blâmer, car sitôt que tu le fais, tu es reparti dans ton histoire.

Ça paraît tellement simple n'est-ce pas? D'ailleurs, c'est si simple qu'on ne croit pas que ça suffise, on se refuse à le faire, on se dit que…

‘non, ça ne peut pas fonctionner de simplement observer et accepter ses émotions, il faut réagir, il faut faire quelque chose. Il FAUT réagir si on veut que ça change.' 🙂

Jusqu'à ce qu'on s'avoue que même cette technique n'est pas efficace et que pire encore, elle nous garde ancrés dans nos émotions et les intensifie.

Donc la prochaine fois que tes émotions surgissent, cherche à prendre conscience de l'histoire que tu te racontes dans ta tête. Cette histoire te dira exactement pourquoi tu ressens ce que tu ressens.

Puis, observe et accepte.

J'espère que cet article t'a été utile.

Voici un article lié: 1 technique pour surmonter tes pensées négatives

Quelles sont les histoires que tu te racontes qui te sapent le moral le plus souvent? Es-tu parvenu à les identifier? 

SaveSaveSaveSave

Mets-moi un like pour que je sache si tu as aimé cet article

Tiffany
Coucou par ici! Nous c'est Tiffany & Josh. Nous sommes un couple de blogueur. Nous avons quittés nos boulots pour nous lancer dans ce défis fou! Creer notre vie comme nous l’entendons. Tu trouveras des idées et des astuces que nous avons testés et que nous pensons utiles pour améliorer certains aspects de nos vie. Nous sommes là pour t'encourager à créer une vie qui t'inspire! Blogging | Lifestyle | Livres | Voyages | Vie en couple | Argent

Laisser un commentaire