Je suis récemment tombée sur une citation qui m'a beaucoup touchée. C'est celle-ci.

La guérison est accomplie au moment où nous ne voyons plus la valeur de notre douleur.

La raison pour laquelle cette citation a tellement résonné est parce que ça m'a rappelé à quel point notre culture est ancrée dans la douleur et le mal-être. Et aussi, combien j'étais attachée à mon propre mal-être. Et le fait est que, pendant les 30 premières années de ma vie, je n’en étais même pas consciente.

Accro à ton mal-être? Tu seras peut-être surpris.  Je ne m’étais jamais rendue compte à quel point je ‘tenais' à mon mal-être. Et combien je me privais de joie et de bonheur dans ma vie. Et le pire, est que la plupart d'entre nous le faisons aussi. Nous sommes prêts à nous ‘battre’ pour justifier, expliquer et défendre  notre mal-être.

Qu'est-ce que tu racontes?

Le mal-être est avant tout un état d'esprit. C'est aussi la conséquence de toutes nos pensées négatives.

C'est le résultat de  toutes les histoires que nous nous racontons dans notre tête du pourquoi les choses sont difficiles pour NOUS.

Pourquoi NOUS nous n'y arrivons pas, pourquoi NOUS nous ne pouvons RÉELLEMENT pas, pourquoi nos peurs SONT justifiées ou encore pourquoi NOUS nous avons moins de chance ou d'opportunités que les autres.

 

Il y a des raisons pour lesquelles nous faisons cela.

1 nous ne réalisons pas à quel point le mal-être est enraciné dans nos cultures (certains d'entre nous avons été élevés avec la croyance que la vie est dure, injuste, qu’il faut rivaliser, se battre et surtout ne pas se laisser marcher sur les pieds pour survivre. Ce qui normalise inévitablement le mal-être).

2 nous avons également appris que nous ne pouvons pas véritablement changer nos situations (car nous n'avons aucun contrôle sur la vie)

Ces croyances nous poussent à croire que notre mal-être est vrai…

jusqu'à ce que nous parvenions à le mettre en doute.

Je peux t'entendre dire…

‘oui mais et toutes les choses terribles qui se passent dans le monde, nous sommes forcement amenés à être dans le mal-être'

Et c'est vrai. Dans une certaine mesure.

Ce qui est également vrai est aussi que le but de notre existence sur cette planète EST de vivre dans la joie et l’aisance. Si seulement nous nous autorisions à en faire l’expérience. Nous ne venons pas sur cette terre pour souffrir le martyre.

Notre capacité à vivre une vie épanouie et heureuse dépendra uniquement de notre perspective. Qui est celle que…

Le bonheur est, avant tout, un choix.

La première fois que j'ai entendu ça, je n'ai pas compris, et pire encore, non seulement je n'étais pas d'accord avec, mais en plus je l’ai pris comme une attaque.

Comment oser dire que le bonheur est un choix ALORS que les choses dans ma vie ne se passaient pas comme je le voulais. ET pour couronner le tout, les circonstances, les événements et les gens n'étaient certainement pas comme je voulais qu’ils soient.

Et c'est exactement là, la perspective qui nous fait tous défaut. Il m'a fallu quelques années avant que j’accepte et comprenne la vérité de cette déclaration…

‘le bonheur est un choix’.

Cela signifie :  je suis responsable de mon propre bonheur. Tu es responsable de ton bonheur. Et cela, quoi.qu’il.en.soit.

Peu importe ce qui se passe à la télé, au travail, avec les amis, la famille ou les gens que nous ne connaissons même pas.

Ce qui compte réellement est notre capacité à choisir pour NOUS. C’est comme cela que nous devenons maîtres de nos vies. Et c’est seulement comme cela que nous pouvons créer la vie de nos rêves. 

On ne combat jamais le mal par le mal, c’est avec la lumière que le mal se dissout.

En fait, tout est beaucoup plus simple que nous le voulons.

Ce que j’ai mis du teeeeeemps à comprendre, c’est que quand nous sommes heureux et joyeux, nous irradions une lumière, d’où l’expression ‘tu es radieuse’. C’est comme ça, que nous devenons une source d’inspiration pour les autres.  Et que nous devenons une invitation aux autres pour trouver leurs voies à leurs tours.

Car même le bonheur est contagieux.

L’intérêt réel du mal-être et de la souffrance sont qu’ils nous poussent à vouloir autre chose. Ils nous poussent à vouloir nous sentir bien.

On ne peut connaître le blanc sans connaître le noir.

La souffrance est utile lorsque nous nous en servons comme tremplin pour aller vers quelque chose de meilleur. Nous commençons, dès lors, à CHOISIR quelque chose de différent.

La vérité est que nous n'avons pas besoin de souffrir pour arriver à ce point, nous pourrions également choisir de vivre notre vie dans la joie et l’aisance maintenant. (Ce qui ne veut pas dire sans challenge ou sans difficulté. Ce sont deux choses différentes.)

Il est tout à fait possible de choisir d’être heureux MALGRÉ les difficultés de la vie.

Mais alors, COMMENT être dans la joie et l’aisance dans un monde si plein de souffrances?

La réponse est simple.

En se focalisant sur son soi, d’abord.

Si tu veux changer le monde, change-toi d’abord.

Le monde est dans son état actuel PARCE QUE nous sommes comme cela à l’intérieur de nous. Si nous étions tous dévoués à être dans le bonheur et l'aisance, le monde serait pas mal différent.

Mais, voici quelques idées pour t’aider à te focaliser plus sur la joie et l’aisance dans ta vie quotidienne:

  • pratique la gratitude,  l’appréciation,
  • au moins une fois par jour, consacre 30-60 min à faire quelque chose qui TE plaît
  • dis quelque chose de gentil à quelqu’un tous les jours
  • souris aux gens sans raison

Mais ces choses sont faciles à faire quand tout va bien.

Mais, et lorsque les choses ne vont pas si bien alors?

La réponse dans le cas où les choses sont difficiles, se résume à une seule question.

À quel point désires-tu vraiment être libéré de ton mal-être?

Une personne qui ne VEUT pas (c’est un choix) être heureuse ne se casserait pas la tête à lire un article comme celui-ci.

La vérité est que beaucoup de personnes veulent garder leur mal-être et leur souffrance. Certaines personnes ont beaucoup à gagner à être malheureuses. Il y a la pitié, le soutien (moral, financier, mental ou physique), l’attention qu’on obtient, les excuses qu’on peut créer pour expliquer pourquoi ça ne marche pas pour nous, etc.

Mais c'est important de développer l'habitude d'être heureux et joyeux lorsque tout va bien parce que ça nous donne une base solide. Notre muscle du bien-être est déjà fort en quelque sorte. Donc moins d'efforts seront exigés dans les périodes de défi, les périodes difficiles.

Alors, comment se sentir bien quand tout ne va pas bien dans le monde?

En premier, il faut décider. Le bien-être est un choix qui doit se faire.

En deuxième, se dédier à son choix. Jour après jour.

Et toujours revenir à cette vérité…

Le bonheur n’est pas une destination. C’est un parcours.

et continuer à choisir.

Nous n'avons jamais que deux choix. Être mal ou être bien.

Que choisis-tu?

SaveSaveSaveSave

SaveSave

SaveSave

Mets-moi un like pour que je sache si tu as aimé cet article
Tiffany
Coucou par ici! Nous c'est Tiffany & Josh. Nous sommes un couple de blogueur. Nous avons quittés nos boulots pour nous lancer dans ce défis fou! Creer notre vie comme nous l’entendons. Tu trouveras des idées et des astuces que nous avons testés et que nous pensons utiles pour améliorer certains aspects de nos vie. Nous sommes là pour t'encourager à créer une vie qui t'inspire!Blogging | Lifestyle | Livres | Voyages | Vie en couple | Argent

14 Commentaires

  1. Mais quel bel article… Chaque phrase m’a touché. Ce que tu dis est vrai et plein de bon sens. Merci d’irradier et de nous faire partager tout ceci 😉

  2. Woaw ! Un article vraiment très intéréssant et que je ne peux que valider ! Je suis totalement d’accord avec ce que tu dis 🙂 Moi même j’ai longuement pensé que la phrase “le bonheur est un choix” est une véritable bétise, mais en fait c’est quelque chose de totalement vrai ! Désormais j’essaie de vraiment vivre en faisant le maximum pour avoir une vie qui me plaît, j’essaie d’arrêter de m’envahir de pensées négatives et je crois au positif qui attire le positif. Si seulement tous le monde pouvait lire ton article et se mettre à changer !

    • Coucou Mélanie ♥
      Merci pour ce beau message 🙂 Oui, la plupart d’entre nous n’aimons pas entendre que “le bonheur est un choix” jusqu’à ce que nous nous rendions à l’évidence. Et ce n’est pas toujours facile. Je trouve ça génial que tu aies fait le choix de vivre une vie qui te plaît et que te remplit de joie ! Ça change la vie hein… Merci pour ton passage. ♥

COMMENTER CET ARTICLE

votre commentaire
votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.