6 croyances d’entrepreneuses basées sur le manque qui te font défaut

L’une des premières étapes lorsqu’on évolue dans la création consciente de sa vie cad que l’on choisit de créer sa vie avec intention plutôt que de laisser la vie nous mener là où elle ira, est de prendre conscience de nos propres croyances et limitations.

C’est bien connu, on ne peut changer quelque chose tant que celle-ci ne nous est pas apparente. Entre autres, on ne peut résoudre un problème tant que nous ne sommes pas conscientes qu’un problème existe.

La prise de conscience c’est cela, c’est développer le muscle qui nous permet de vraiment voir les aspects de nous mêmes qui nous limitent (jamais pour les juger, car la vraie transformation se créer dans l’acceptation de soi) ET de choisir quelque chose d’autre. De plus expansif.

Voici 6 mentalités courantes qui sont basées sur le manque et qui nous font toutes défaut. Une croyance nous fait défaut si tôt qu’elle nous garde contractées, qu’elle nous empêche de nous épanouir et de créer plus dans notre vie pour nous-mêmes et pour les personnes qui nous entourent. Nos limitations sont conçues pour nous garder exactement là où nous sommes et dans la limite des choses. Il est utile de ne pas voir nos limitations comme un ennemi, sinon nous devenons notre propre ennemi puisque nos limitations sont des aspects de nous.

Mais nous pouvons voir les choses différemment et simplement reconnaitre que nos limitations sont là pour nous protéger d'une façon où d'une autre. Il est plus simple de les remercier tout en choisissant autre chose de plus expansif plutôt que de chercher à se battre avec son soi.

1 Je dois avoir les réponses pour tout le monde

Cette croyance est assez inconsciente, mais c'est l'une des croyances qui fait que nous n'osons pas nous afficher ou même nous lancer. Cette peur de ne pas savoir les réponses et de se rendre ridicule ou encore pas crédible.

Or il n'y a pas de mal à ne pas tout savoir.

Une chose qu’une ancienne coach m’avait dit est que tu n’as pas besoin d’avoir toutes les réponses. Tu as simplement besoin d’être 2-3 pas en avance sur les autres pour pouvoir les aider. Cela suffit.

Il y a également une certaine force intérieure qui vient lorsqu'on peut dire avec assurance, ‘je ne connais pas encore la réponse à cette question' sans avoir besoin de se culpabiliser ni d'avoir honte.

Nous sommes toutes en apprentissage permanent. L'objectif n'est pas d'avoir toutes les réponses mais de reconnaitre que celles que nous avons déjà sont suffisantes pour notre avancement en chaque instant. ET que c'est le parcours lui-même qui permettra aux réponses de nous être révélées en temps voulu.

2 Je dois être (plus âgée/jeune/belle/extravertie/qualifiée) parfaite  pour pouvoir me lancer

C’est la mentalité de ‘pas assez’ et la vérité est que chacune de ces croyances peut-être réfutées.

  • Anthony Robbins (possiblement le coach le plus connu au monde) s’est lancé en tant que Coach à l’âge de 17 ans
  • Harland Sander que nous connaissons toutes sous le nom de KFC avait 62 ans lorsque ses fameuses épices ont connu le succès.
  • Mark Zuckerberg est réputé pour être un grand introverti.
  • Richard Branson (fondateur de Virgin mobile, Virgin Records, Virgin Atlantic Airways etc) a abandonné l’école à l’âge de 16 ans et n’a pas de diplôme.

Tout ça  pour te dire que tu n’as besoin d’être ‘parfaite’ pour te lancer. Mais il est vrai que tout le monde doit commencer quelque part. Généralement parlant, là où tu es, est toujours le meilleur endroit pour commencer.

Le raffinement vient avec l’expérience.

Ne crains pas la perfection, tu ne l’atteindras jamais - Salvador Dalì Click to Tweet

3Je serais critiquée

Il y aura toujours des personnes qui n’aimeront pas les oranges ni même les pêches. Et alors?

Le but n’est pas de plaire à tout le monde. À chacun ses goûts.

Nous ne sommes pas ici pour plaire, nous sommes ici pour contribuer aux personnes qui SONT intéressées par ce que nous avons à leur offrir.

Tout le monde ne nous aimera pas tout comme nous n’aimons pas tout le monde. Certaines personnes seront prêtes à aller jusqu’à la méchanceté pour te le faire savoir et ce ne sera pas toujours agréable. Mais…et après?

Choisis-tu de te laisser abattre parce que certaines personnes n’approuveront pas ce que tu fais ou choisiras-tu de continuer à contribuer aux personnes qui veulent ce que tu as à offrir ?

4 Je dois être meilleure avant de me lancer

Cette croyance est similaire au point 2. C’est ce sentiment que tu devrais d'abord en savoir assez avant d’entreprendre quoi que se soit.

La vérité est que c’est l’une des façons dont notre ego nous garde de nous lancer…

‘Tu n’en sais pas assez pour te lancer' 

Mais ce que tu sais déjà est largement suffisant pour démarrer.

Ne compare pas tes premières semaines avec les 2 ans de parcours d’une autre

Pourtant c’est exactement ce que nous avons tendance à faire. Nous ‘pensons’ ne pas en savoir suffisamment parce que nous nous comparons avec d’autres qui sont dans le même domaine, mais depuis bien plus longtemps.

Ceci est injuste envers soi. La seule personne avec qui tu peux te comparer c’est la personne que tu étais hier.

Juste parce que tu es dans un domaine depuis peu ou parce que tu penses ne pas en savoir autant ne veut pas dire que tu ne devrais pas te lancer.

Et peu importe que tu penses ne pas en savoir assez. Ce n’est pas à toi de juger cela. Ton rôle est de partager CE que tu sais déjà.

L’idée est de se concentrer sur ce que nous savons pour les personnes qui ont besoin d’entendre ce que nous avons à partager dans la manière exacte que seule nous savons faire.

5 Je dois travailler hyper dure si je veux arriver à quoique se soit

C’est une croyance qui nous a été transmise par les générations précédentes, au temps ou effectivement la vie était dure. Mais les temps ont changé. Il n’a jamais été autant possible de se développer et de toucher de monde en grand nombre qu’aujourd’hui grâce au Net ET surtout en n'en faisant beaucoup moins.

Il n’est pas nécessaire de s’épuiser, de se surfatiguer ou de se rendre misérable pour gagner son argent.

D’ailleurs juste parce qu'on ‘en fait plus' ne signifie pas que nous sommes productives. On peut passer ses journées à être très occupée à faire ci et ça, mais est-ce que les choses que nous faisons sont les éléments importants qui nous permettent d'avancer dans nos projets ou est-ce juste être occupée et faire pleins de choses pour avoir ce sentiment d'en faire beaucoup?

L'entreuprenariat d'aujourd'hui c’est plus une question d’organisation et de priorité qu’autre chose.

Le livre: Passez à l'essentiel ! Comment réussir tout ce que vous entreprenez : la méthode THE ONE THING nous ouvre davantage les yeux à ce sujet.

6 Je me fiche de l'argent; je veux juste aider les gens

La bonne nouvelle est que tu peux faire les deux, tu peux aider les gens ET être rémunérée pour le faire. Tout le monde est gagnant. Après tout nous vivons dans un système qui demande à ce que nous ayons de l’argent pour prendre soin de nous et soin de ceux qui nous entourent et il n’y a pas de mal à cela.

Au contraire, l’argent rend les choses plus faciles, car plus nous en avons et plus nous pouvons contribuer à la race humaine en faisant des donations qui nous tiennent à coeur, en sponsorisant des causes importantes ou encore en prenant soin de ceux que nous aimons.

C’est un privilège que d’être rémunéré pour faire quelque chose que nous aimons faire. C’est cela ‘vivre de sa passion’.

Donc voilà pour ces 6 croyances d'entrepreneuses limitantes. L’idée est de prendre conscience de toutes ces limitations que nous portons en nous et qui nous empêchent d’aller de l’avant et de créer plus dans notre vie. C’est un travail auquel nous devons toutes faire face et encore plus dans le domaine de l’entrepreneuriat. Car nous ne pourrons jamais nous surpasser et véritablement créer la vie de nos rêves si nous ne pouvons aller au-delà de nos limitations.

Mets en doute tes limitations. Pas tes rêves!Click to Tweet

Sauvegarde cet article sur Pinterest

6 croyances d’entrepreneuses basées sur le manque qui te font défaut

SaveSave

Mets-moi un like pour que je sache si tu as aimé cet article

Tiffany
Coucou par ici! Nous c'est Tiffany & Josh. Nous sommes un couple de blogueur. Nous avons quittés nos boulots pour nous lancer dans ce défis fou! Creer notre vie comme nous l’entendons. Tu trouveras des idées et des astuces que nous avons testés et que nous pensons utiles pour améliorer certains aspects de nos vie. Nous sommes là pour t'encourager à créer une vie qui t'inspire! Blogging | Lifestyle | Livres | Voyages | Vie en couple | Argent

2 Commentaires

  1. J’ai beaucoup aimé lire ton article et je l’ai épinglé sur pinterest. Le syndrome de l’imposteur colle souvent à la peau et je trouve que tu le décris tres bien. Bonne continuation.

Laisser un commentaire