Comme moi tu t'es sûrement posé cette question des milliers de fois ‘quelle est ma passion, celle qui me permettrait de vivre la vie de mes rêves si j'en faisais mon métier?'…et pourtant en vain. Cette fameuse question… si seulement on trouvait la réponse, beaucoup de nos angoisses seraient décidément résolues. C'est une question qui semble nous torturer des fois depuis tellement longtemps. À défaut de trouvé la réponse, tu ressens de la frustration, de la colère voir de la déprime. Tu te sens peut-être même anormal pour le coup, tu te dis ‘pourquoi les autres ont trouvés leur passion et pas moi, pourquoi je n'ai toujours pas trouvé ma voie!'.

Je sais. Je connais ce sentiment, crois moi. 

Je sais exactement ce que tu ressens. Je l'ai vécu pendant tellement longtemps. Pendant des années je me suis mise à la recherche de ma passion, de cette chose qui ‘m'animerait', de cette chose dont tout le monde parle, qu'il suffit simplement de ‘découvrir' et qui me permettrait de vivre (enfin) une vie pleine de joie et surtout  qui me permettrait de vivre de ‘cette' passion, comme beaucoup d'autres font. Et plus je cherchais et plus ça m'élucidait et plus je me suis senti frustrée.

Partout où on regarde, on retrouve ‘ces gens', ceux qui ont ‘découvert' leur passion et qui vivent maintenant leur rêve. Il y'a ceux qui l'ont toujours su, puis ceux qui sont tombés dessus par hasard et qui se sont découvert cette passion qu'ils ne se connaissaient même pas.

Et après, il y'a ceux comme toi et moi, qui se posent toujours la question… ‘c'est quoi au juste ma passion? Ma voie? C'est quoi que je suis supposé faire de ma vie?'

‘Cette' passion qu'il fallait que je trouve à tout prix m'a tellement angoissée et je me suis donné tellement de tort parce que je ne trouvais jamais LA réponse. J'ai pourtant tenté différentes voies sans jamais arriver à ce fameux déclic, ce moment clé ou on se rend compte que ‘woah, c'est ÇA que je veux faire, c'est exactement ÇA que je suis supposé faire!'.

J'ai eu quelques coups de coeur, qui soit me lassaient au bout d'un temps ou qui restaient, mais sans jamais me donner ce sentiment absolu, d'avoir trouvé LA passion. Et sans même m'en rendre compte, je passais à côté de quelque chose de bien plus important.

C'est suite à un séminaire que j'ai eu un petit déclic et c'est ce qui a tout changé. J'ai finalement compris plusieurs choses d'importants que j'aimerais partager avec toi. Cela m'a permis de mieux comprendre ce qu'est cette ‘passion' dont tout le monde parle et aussi de changer ma perspective sur le sujet.

En réalité cette notion de ‘trouver' sa passion pour pouvoir s'épanouir et vivre la vie de ses rêves est au mieux incorrecte. Et c'est ce que j'aimerais élucider avec toi pour t'aider à sortir de cette boucle mentale ‘c'est quoi ma passion?'

Donc en premier, voici  les 4 idées fausses pourquoi vouloir trouver ta passion n'est pas la bonne approche.

1 ‘Tout ce dont tu as besoin, est de trouver ta passion!' vraiment?

La raison pour laquelle cette approche est trompeuse est que cela sous-entend que la seule chose qui compte c'est de faire LA chose qui nous passionne et de s'y consacrer entièrement. ET que cela suffira pour que nous puissions vivre la vie de nos rêves.

Or faire uniquement cette chose que l'on trouve passionnante ne suffit pas pour créer la vie de ses rêves, car il y a beaucoup plus d'éléments en jeu lorsqu'on veut faire de sa passion un métier. Notamment toutes ces choses que l'on n’aime pas faire, mais qui doivent être faites. Ce n'est pas la passion en elle-même qui porte le résultat final (cad dire les résultats qu'on voit et qui font rêver chez les autres et qui nous font penser ‘elles ont de la chance, de vivre de leur passion').

Nous ne voyons qu'une partie infime de ce qu'il aura fallu à ces personnes pour créer ce résultat-là. Les chances sont que ce n'est pas véritablement leur passion qui aura créé se résultat, mais plutôt leur capacité à pouvoir jongler tous les éléments nécessaires pour aboutir à ce résultat.

C'est un ensemble d'éléments qui portent à un résultat final. La passion à elle seule ne suffit pas, ni pour créer la vie de ses rêves ni pour avoir ce sentiment de plénitude intérieur que ‘oui je suis sur la bonne voie'.

2 Trouve la chose qui te passionne et tu trouveras ta voie.

Penser uniquement à trouver ‘cette' passion est très restrictif. Beaucoup d'entre nous sont passionnées par plus d'une chose, aussi tenter de réduire ses passions multiples à une passion unique pourrait devenir ennuyeux très rapidement.

En plus de cela, nous sommes perpétuellement dans le changement. As-tu remarqué combien ce que tu aimais faire à 11 ans est plutôt différent de ce que tu aimes faire maintenant ? Et cela pourrait bien être encore différent dans 5 ans voir dans 6 mois.

Penser qu'il faille trouver sa passion nous porte à penser qu'il y ‘a quelque chose qui ne tourne pas rond avec nous, justement parce qu'on change tout le temps d'avis. Et pourtant, toutes ces étapes font partie de notre apprentissage qui est celui de mieux se connaître, mais aussi celui qui nous permet de raffiner ce qu'on aime vraiment, des choses qu'on n'aime pas.

L'approche la plus efficace pour se découvrir est de mettre la main dans différents paniers. Car chaque expérience nous ouvre une porte sur de nouvelles choses qui à leurs tours nous ouvrent des portes sur d'autres choses. C'est comme cela qu'on forge ces préférences. Et plus on se lance dans des choses différentes et plus on a de chance de trouver quelque chose qui nous plait vraiment beaucoup.

Article lié: 70 questions pour apprendre à mieux te connaître

3 Vivre de ta passion te comblera enfin

Vivre de sa passion ne te garantit pas d'être comblée. Il y a même de fortes chances que cela te stresse un max parce que ce que tu aimais faire avec passion deviendra très vite une obligation. Cette idée de devoir trouver sa passion n'est pas idéale, car on peut très bien être passionné par quelque chose, mais ne pas avoir envie d'en faire un métier. Par exemple, il se trouve que je suis passionnée par la nature et les montagnes et les photos, mais je ne tiens ni à être guide de montagne ou encore photographe. Trouver un métier relatif à une de tes passions ne te garantit vraiment pas que tu aimeras ce que tu fais sur le long terme.

4La passion, ne change pas

C'est une autre idée fausse. Croire qu'une fois qu'on a trouvé sa passion que celle-ci est pour la vie. En fait, nos passions sont évolutives. Il se peut que nous adorions faire quelque chose pendant 1 an voir 10 et qu'un jour, nous en avons assez et voulons faire quelque chose de complètement différent.

C'est normal.

Nos passions évoluent avec nous. Nous avons juste à regarder autour de nous pour nous en rendre compte. Les acteurs passionnés qui deviennent ensuite réalisateurs de film (Angelina Jolie, Ben Affleck etc). Les chanteurs qui finissent par se lancer dans la mode (Victoria Beckham, Justin Timberlake, Jessica Simpson etc.) Les exemples sont multiples.

Il est tout à fait OK d'aimer faire quelque chose un temps puis de vouloir passer à autre chose un jour.

C'est bien tout ça, mais ça ne me dit pas ce que je suis supposé faire de ma vie?

Et c'est justement à ça que je voulais en venir.

Le mythe est que la maîtrise est une conséquence de notre passion, alors qu'en réalité c'est notre maîtrise qui créer notre passion.Click to Tweet

Ce n'est pas le fait de trouver sa passion qui nous permet de ressentir ce sentiment d'accomplissement et de plénitude. Plutôt, c'est le fait de savoir faire quelque chose vraiment bien et de le partager avec les autres qui nous fournit ce sentiment de passion. C'est pour cela que les gens ‘passionnés' par ce qu'ils font sont généralement bons dans ce qu'ils font.

En gros si tu cherches en premier ta passion, ton approche est à l'envers.

Ne cherche pas ta passion, mais plutôt cherche quelque chose que tu aimes beaucoup faire ET ensuite, cherche à t'améliorer dans ce domaine. Car plus tu auras la maîtrise de cette chose et plus tu en seras passionné.

Une question utile est:

‘Qu'est ce que je sais faire ou pourrais apprendre à faire, qui me plairait et qui serait utile pour les autres? ‘

Ce qui te donnera ce sentiment de passion proviendra surtout de la contribution que tu apportes aux autres.

Une passion se fait ressentir lorsque nous savons que ce que nous faisons est utile, nous savons que ce que nous faisons inspire, encourage, aide les autres. C'est de là que vient le véritable sentiment d'accomplissement et de plénitude intérieur…ce fameux sentiment de passion.

Les véritables questions à te poser ne sont pas: ‘quelle est ma passion?' ou ‘qu'est-ce que je suis supposé faire de ma vie?'

Mais plutôt…

‘Qu'est-ce qui me plairait de faire qui soit utiles pour les autres?'

Si tu reflètes un peu sur cette question, tu seras sur la bonne voix pour te trouver.

Et si tu aimerais un petit peu d'aide pour t'aider à trouver tes réponses lis cet article: 50 questions pour t'aider à trouver ta mission.

Sauvegarde cet article sur Pinterest!

4 idées fausses pourquoi vouloir trouver ta passion est une mauvaise approche

SaveSave

SaveSaveSaveSaveSaveSave

Mets-moi un like pour que je sache si tu as aimé cet article
Tiffany
Coucou par ici! Nous c'est Tiffany & Josh. Nous sommes un couple de blogueur. Nous avons quittés nos boulots pour nous lancer dans ce défis fou! Creer notre vie comme nous l’entendons. Tu trouveras des idées et des astuces que nous avons testés et que nous pensons utiles pour améliorer certains aspects de nos vie. Nous sommes là pour t'encourager à créer une vie qui t'inspire!Blogging | Lifestyle | Livres | Voyages | Vie en couple | Argent

4 Commentaires

  1. Bonjour Tiffany !
    Je me suis beaucoup reconnue dans ton article. Je n’ai jamais eu de “passion”. Il m’est même arrivé de me sentir mal par rapport à ça. Surtout quand on rencontre quelqu’un et qu’on te demande “Et sinon, tu aimes quoi dans la vie ?” “Ben.. rien de spécial…”. Ca fait personne antipathique/vide/sans avis, alors que pas du tout !
    Comme tu le dis si bien, il ne faut pas la chercher. Aujourd’hui j’ai lancé mon blog, envie que j’avais depuis longtemps mais qui était retardée par cette non-passion. J’ai quand même trouvé un sujet que j’affectionne (par mes habitues), la papeterie. Mais je ne parlerais pas de passion.
    En tout cas très bon article, ça fait plaisir de ne pas se sentir seule !

    • Coucou Clara, merci pour ce message et félicitations pour le lancement de ton blog!!
      Nous sommes surement plusieurs dans le même panier. On nous vend tellement de rêves un peu partout que souvent on se dissocie de la réalité et on arrive à croire que quelque chose ne va pas chez nous alors que ce n’est pas du tout cela.
      Je suis ravie que l’article t’ai parlé à toi aussi. Merci pour tes mots et une tres belle et longue continuation dans ton beau projet!! ♥

COMMENTER CET ARTICLE

votre commentaire
votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.