Personnellement je ne suis pas une fan des disputes…en réalité, j'ai horreur de ça. Mon point de vue est que les disputes ne sont pas nécessaires pour se faire comprendre et qu'il est réellement possible de les éviter. Peut-être pas à 100%, mais en grande partie.

Résoudre ses conflits sans se disputer demande un engagement. C'est un choix à faire. Celui de mieux s'exprimer et aussi de mieux écouter sa moitié.

La paix n'a pas besoin de deux personnes; elle n'a besoin que d'une personne. Vous. Le problème commence et se termine là. ― Byron Katie

Comment éviter les disputes alors?

1 Être clair avec soi-même

Est-ce que tu as déjà remarqué que lorsqu'on est fâché, on perd souvent sa lucidité? On dit tout un tas de choses, qu'on regrette à la fin et qui n'était pas ce qu'on pensait ou ce qu'on voulait dire.

Un élément clé lorsqu'on est contrarié, est de se questionner soi-même…en premier. Ce n'est pas notre moitié que nous devons questionner. C'est nous-mêmes.

Il faut chercher à comprendre pourquoi la situation éveille une contrariété en NOUS.

Voici quelques questions utiles pour savoir ce qui se passe réellement à l'intérieur de soi lors d'une contrariété.

  • Qu'est-ce qui me dérange vraiment dans cette situation?
  • Pourquoi suis-je tant contrarié? Qu'est-ce que je ressens (tristesse, déception, colère, angoisse, etc.) qui crée cette contrariété?
  • Comment aurais-je besoin que mon conjoint agisse à cet instant?
  • Quel jugement ai-je sur mon partenaire qui crée cette contrarié en moi? Qu'est-ce que cette contrariété me montre sur MOI?
  • Qu'est ce que j'ai besoin de réellement exprimer?

Un premier pas pour éviter les disputes, est de prendre conscience de ce qui se passe en soi. Lorsqu'on sait pourquoi on réagit d'une certaine manière plusieurs choses se produisent, on :

  • arrive à relativiser la chose, et voir où NOUS sommes peut-être injustes envers notre moitié
  • parvient à mieux exprimer ce qui nous contrarie sans avoir besoin de l'agresser ni de tourner autour du pot
  • prend conscience de nos comportements récurrents dans notre relation
  • devient plus présent à soi
  • prend conscience de ce dont on a besoin plutôt que de rester focalisé sur ce qui nous déplaît chez notre conjoint

Plus tu prends conscience de toi-même et plus il devient facile de t'exprimer clairement.

2 S'aligner sur ses vérités

Lorsqu’il m'arrive d'être vraiment contrariée, ce qui est de moins en moins fréquent mais que je n'arrive pas à me calmer, c'est ma sonnette d'alarme que mon mental a pris le dessus et qu'il est temps de revenir à l'essentiel. Je le fais à travers deux questions simples:

  • Est-ce que mon couple est réellement important pour moi?
  • Est-ce que je l'aime ?

La réponse est soit OUI soit NON.

Le mieux à faire est toujours de répondre par oui ou par non. Cela évite à l'esprit de s'emmêler dans ses propres raisons et justifications pourquoi ‘oui, mais non'.

Si je l'aime, est-ce que j'agis comme si je l'aimais véritablement?

Et si je ne l'aime pas …. Pourquoi suis-je toujours avec cette personne?

Ces questions peuvent sembler tellement simples et pourtant elles ont la capacité de changer notre perspective.

À chaque fois que je me rappelle ma vérité, ça me permet de me calmer. Car si mon couple est important pour moi et puisque je l'aime, qu'est-ce que je cherche à faire en restant contrariée?

Je t'invite à te poser la même question.

  • Que cherches-tu à faire ou a obtenir en restant dans la contrariété?

N'hésite pas à TE questionner. Souvent, dans une querelle, la seule personne à qui l'on doit des comptes, c'est à soi-même.

Observe également combien tes actions et tes paroles ne correspondent pas forcément à ce que tu dis…

‘Je t'aime'…mais je t'envoie balader si tôt que tu m'énerves, ‘je veux faire ma vie avec toi'…mais je te dis que je n'ai pas besoin de toi pour être heureux dès qu'on se fâche. etc.

Vois où tu es incohérent non pas envers ton conjoint, mais envers ce que tu dis vouloir. Et prends le temps de te recentrer avec ta vérité.

Il arrive que sous l'effet de la colère, on veuille ne PAS aimer son conjoint. Dès lors, on se ment à soi-même et nos actions ne sont plus alignées avec notre vérité et c'est justement cela qui nous cause tant de souffrance. Tellement plus de souffrance que la situation en elle-même.

3 Arrêter le chantage et les insultes

C'est une question de respect. Même dans les désaccords, les insultes et le chantage sont des méthodes inacceptables pour se faire entendre. Je les catégorise comme forme ultime de manipulation malintentionnée et d'abus émotionnels.

Personne n'aime se faire traiter de noms d'oiseaux et personne n'apprécie de recevoir des ultimatums mais, au delà de cela, c'est aussi une grande preuve de désamour. Insulter une personne qu'on aime est un peu tordu. Non?

Avant de dire des paroles blessantes, le mieux est de :

+ Se forcer à aller prendre l'air. Seulement lorsque tu es seule, dis à voix haute ou dans ta tête ce que tu penses vraiment (injures, etc. qui te passent par la tête comme si tu t' adressais à ton conjoint).

L'idée est de ne jamais refouler sa colère, il est important de l'exprimer, mais il n'est absolument pas nécessaire de partager cette négativité avec qui que ce soit. Encore moins avec son conjoint.

+ Écrire ce que tu penses vraiment de ton conjoint sur une feuille puis lorsque tu t'es bien défoulé, brûler ou déchirer cette feuille.

Article lié : 1 technique simple pour surmonter tes pensées négatives

Ce qu'on cherche à faire est valider ce qu'on ressent, pour ne pas le refouler. Mais de le faire de manière saine et qui ne causera pas de ‘dégâts'.

4 S'exprimer différemment

Personne n'aime avoir quelqu'un sur le dos et pourtant nous sommes tellement rapides à être sur le dos de notre conjoint. Les paroles du genre:

  • “tu ne m'écoutes jamais”
  • “À chaque fois tu oublies de …”
  • “Pourquoi tu ne penses jamais à…”
  • “C'est toujours la même chose…”

Ces paroles sont accablantes et agaçantes et surtout elles ne donnent pas envie à l'autre de coopérer. Bien au contraire, elles peuvent provoquer de la rancune chez notre conjoint.

Une meilleure manière de se faire entendre est de simplement reformuler ces demandes.

Par exemples:

  • “Mon amour, tu sais combien ça me ferait plaisir si …”
  • “Et si on …”
  • “Tu te rappelles lorsque tu …., c'était vraiment bien”
  • “Tu veux bien …”
  • “J'aimerais tellement que ….”
  • “Qu'est-ce que tu en penses si…”
  • “Je te propose qu'on…”

Ce sont des demandes qui montrent à notre conjoint ce qu'on aimerait à l'inverse de montrer ce qui nous énerve. Et surtout elles ne condamnent pas, mais elles encouragent l'autre vers de nouvelles initiatives.

Ce sont des demandes ouvertes, c'est-à-dire qu'il y a un échange entre l'un et l'autre.

Un conseil en or est de toujours chercher à encourager plutôt qu'à accabler. C'est à toi d'être créatif et de voir comment tu peux être, agir et communiquer pour que ce soit encourageant.

5 Être vulnérable

La manière la plus efficace de communiquer lorsqu'on est contrarié, c'est en baissant nos barrières.

C'est quoi les barrières?

C'est ce mur que l'on met entre soi et son conjoint. Ce mur invisible qui donne le sentiment que l'autre est l'ennemi qui empêche toute communication ouverte.

C'est par exemple, se murer dans le silence plutôt que de dire les choses. Faire semblant que tout va bien quand notre moitié voit très bien que quelque chose ne va pas.

À l'inverse lorsque nous acceptons d'être vulnérables, ce qui veut simplement dire, d'être soi, nous ne sommes plus en mode d'attaque ni en mode de défense. Nous sommes simplement là, tels que nous sommes. Avec nos ressentis.

Après tout, si ton couple est important pour toi, pourquoi ne pas chercher à t'exprimer avec ce sentiment en tête:

‘Mon couple est important pour moi, et je suis contrarié, comment m'exprimer sans chercher à le juger, à le blâmer ou à le contrarier?'

Lorsqu'on accepte d'être vulnérable et que toutes nos barrières sont baissées, notre conjoint ne ressentira pas la nécessité de se défendre et sera beaucoup plus apte à nous entendre.

Article lié:

Et toi dis moi, quelle est l'astuce la plus utile pour éviter les disputes? 

5 astuces pour éviter les disputes en couple

 

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

Mets-moi un like pour que je sache si tu as aimé cet article
Tiffany
Coucou par ici! Nous c'est Tiffany & Josh. Nous sommes un couple de blogueur. Nous avons quittés nos boulots pour nous lancer dans ce défis fou! Creer notre vie comme nous l’entendons. Tu trouveras des idées et des astuces que nous avons testés et que nous pensons utiles pour améliorer certains aspects de nos vie. Nous sommes là pour t'encourager à créer une vie qui t'inspire!Blogging | Lifestyle | Livres | Voyages | Vie en couple | Argent

COMMENTER CET ARTICLE

votre commentaire
votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.